> FORMATIONS DIPLOMANTE ET QUALIFIANTE

BREVET DE MAITRISE (Niv. III)

Les atouts de la formation

Le BM III permet d’acquérir les compétences managériales nécessaires aux fonctions de direction et la maîtrise parfaite de toutes les techniques professionnelles. Ce diplôme permet également aux artisans d’obtenir le titre de Maître Artisan.

Véritable référence du secteur des métiers, ce diplôme permet d’acquérir l’équivalent d’un BAC +2.

L’organisation

 Cette formation diplômante s’articule autour de 6 modules généraux et un module pratique :

  • Fonction entrepreneuriale

Utiliser les techniques de communication appropriées afin de contribuer au développement de l’entreprise artisanale.

  • Fonction commercialisation

Situer l’entreprise dans son environnement afin de définir une stratégie commerciale.

  • Fonction économique et financière d’une entreprise artisanale

Elaborer, équilibrer et analyser un plan de financement. Lire et établir un compte de résultat et un bilan simplifié. Analyser la rentabilité et la situation financière.

  • Fonction gestion des ressources humaines

Recruter et développer les compétences afin d’organiser et manager le personnel. Intégrer les principes du droit du travail dans la gestion quotidienne de l’entreprise.

  • Fonction maître d’apprentissage

Acquérir les compétences pédagogiques nécessaires à la fonction de maître d’apprentissage.

  • Fonction communiquer à l’international (anglais)

Se présenter, correspondre et converser au quotidien et dans le milieu professionnel.

  • Fonction développer les compétences professionnelles

Acquérir la maîtrise parfaite des techniques professionnelles liées à son activité. Selon le métier, la « pratique » peut s’acquérir par des cours ou par la VAE.

ADEA (Assistant de Dirigeant d'Entreprise Artisanale)

Les atouts de la formation

Cette formation qualifiante permet l’acquisition de nouvelles compétences, la valorisation de l’assistant du chef d’entreprise tout en tenant compte des disponibilités et des responsabilités du stagiaire.

L’organisation

  • Communication et relations humaines : gérer administrativement le personnel, assurer le lien permanent et la communication entre le chef d’entreprise, l’équipe et les partenaires extérieurs. 

  • Gestion de l’entreprise artisanale : suivre administrativement et financièrement les partenaires de l’entreprise, assurer la saisie des opérations courantes en comptabilité, analyser la situation financière et la rentabilité de l’entreprise et suivre les contraintes réglementaires.  

  • Secrétariat bureautique : assumer les tâches de secrétariat et organiser le fonctionnement administratif de l’entreprise en utilisant les outils adaptés.

  • Stratégie et techniques commerciales : participer à l’accueil et à la vente des produits et services de l’entreprise et proposer au chef d’entreprise, des évolutions de la politique commerciale pour favoriser le développement de l’entreprise.
  • Mémoire technico commercial